Le Jus de Pastèque

Un jus de fruit-santé : le jus de pastèque

L’histoire de la pastèque

La pastèque nous vient d’Afrique australe. Ce fruit a été introduit pour la première fois dans l’île [de la Réunion] par des navigateurs anglais au milieu du XIXe siècle. « Pastèque » se disant watermelon en anglais, les insulaires, ne connaissant pas encore à l’époque le véritable melon, ont tout naturellement désigné la pastèque par le vocable « melon ». Par la suite, au début du XXème siècle, quand les Français leur ont fait découvrir le melon, l’appellation « melon de France » a été adoptée. Même si aujourd’hui cette erreur de langage s’est globalement corrigée , il est possible d’entendre encore ces expressions dans les mots de vieux réunionnais. Les Canadiens, quant à eux, désigne la pastèque sous le nom « melon d’eau », qui est la traduction littérale de watermelon.

(source : wikipédia)

Les bienfaits apportés par la consommation de pastèques

Les pastèques sont réputées pour améliorer la fonction rénale. Si vos reins sont fatigués, que vous avez du mal à éliminer les toxines par l’urine, la consommation de pastèques vous sera salvatrice. La pastèque contient du bêta-carotène – comme dans les carottes – de la vitamine B, de la vitamine C, mais aussi du calcium, du phosphore, du magnésium, du potassium, de l’iode et du manganèse. Comme elle est composée à 92 % d’eau, son jus est l’un des moins difficiles à digérer. Il faut néanmoins faire très attention à la manière de préparer et de boire les jus de fruits.

La meilleure façon de consommer les fruits

Il faut éviter de manger uniquement la chair des fruits : en effet, la peau des fruits contient des enzymes indispensables à la digestion de la chair. C’est pourquoi il est absolument indispensable de consommer des fruits BIO : la peau et les pépins des fruits non-BIO contient beaucoup de pesticides, notamment d’insecticides. Alors, pour éviter de s’intoxiquer, on évite de les manger. Malheureusement, on se prive alors des enzymes censées nous aider à digérer la chair du fruit épluché. C’est une absurdité. Il vaut donc mieux manger des fruits BIO : ainsi, on profite des enzymes sans être gêné par la consommation de pesticides.

Comment consommer la pastèque

Manger la peau de la pastèque ? Pas facile à digérer ! L’astuce est donc de ne pas la manger mais de la boire ! L’extracteur de jus se révèle indispensable pour extraire le jus d’une pastèque. Dans cette vidéo, je vous montre comment je m’y prends :

Partagez cet article !

2 Responses to Le Jus de Pastèque

  1. Ludo 29 août 2015 at 0 h 20 min #

    On ne jette pas les résidus qui sortent de l’extracteur, Bertrand ! On les met au composteur !
    Compost = moins d’engrais et des fruits et légumes toujours meilleurs. :)

    • Bertrand Carbonneaux 29 août 2015 at 12 h 11 min #

      Vous avez parfaitement raison, Ludo ! Encore faut-il en posséder un. Mais c’est une excellente idée : je vais l’indiquer en commentaire de la vidéo sur YouTube.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

Vous aimez ce blog ? Partagez-le ! :-)